Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Acheter et vendre / Droits et devoirs / Assurances

Assurances

En tant que propriétaire occupant, il est essentiel d'assurer correctement votre patrimoine immobilier. Une bonne assurance habitation, bien que théoriquement facultative, est essentielle pour parer différents imprévus.

En tant que propriétaire occupant, il est essentiel d'assurer correctement votre patrimoine immobilier. Et s'il n'existe aucune obligation d'assurance habitation pour le propriétaire, sa responsabilité civile en cas d'incident l'obligera de toute manière à indemniser d'éventuelles autres victimes (dégâts des eaux, communication d'incendie). Une bonne assurance habitation, bien que théoriquement facultative, est donc d'autant plus essentielle pour parer ce genre d'imprévu.

Que couvre l'assurance incendie ?

De nos jours, l'assurance incendie ou "assurance multirisques habitation" couvre beaucoup plus que l'incendie. Elle concerne différents dommages subis par votre habitation et votre mobilier : incendie, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, etc.

Il est important de comparer les différentes offres des assureurs. Une assurance incendie doit obligatoirement contenir certaines couvertures de base légales (incendie, explosion, foudre,...). Pour le reste, les assureurs l'accompagneront de couvertures complémentaires qui distingueront les offres des uns et des autres (frais de sauvetage, de relogement, de démolition,...). En choisissant votre assureur, vous aurez également la possibilité de compléter l'ensemble avec des couvertures facultatives (vol, vandalisme, pertes indirectes).

Dommages liés à une catastrophe naturelle

Au quotidien, l'actualité nous offre de nombreux exemples de dégâts conséquents suite à des catastrophes naturelles : tremblement de terre, inondations, ouragans. En plus de menacer directement la vie des habitants, elles peuvent provoquer d'importants dégâts.

Depuis le 1er mars 2007, l'ensemble des polices d'assurance habitation doivent obligatoirement couvrir une bonne partie des catastrophes naturelles. Les victimes d'une catastrophe naturelle doivent contacter au plus vite leur assureur. Il les renseignera et les conseillera pour entamer correctement la procédure de règlement du sinistre.

Dans tous les cas, il est conseillé aux victimes de photographier l'ensemble des dégâts occasionnés. Elles serviront plus que probablement à la constitution d'un dossier.

Copropriétés et immeubles à appartements

Dans le cas d'un immeuble à appartements, chaque copropriétaire possède une partie du bâtiment. Cette situation pose un certain nombre de questions en ce qui concerne l'assurance incendie et les responsabilités de chacun, y compris l'éventuel syndic de l'immeuble. Le site d'Assuralia répond à ces questions.

Il est possible que le candidat acquéreur ne doive prévoir de souscrire une assurance incendie que pour son propre contenu. Le syndic, lui, souscrit pour le compte de l’association des copropriétaires à une assurance incendie pour l'ensemble du bâtiment (les communs, les murs, le bâti...). Dans ce cas, il est conseillé au candidat de vérifier qu'un "abandon de recours" est bien prévu dans la copie d'assurance que lui remettra normalement le syndic.

Actions sur le document