Vous êtes ici : Accueil / Louer / Droits et devoirs / Normes de conformité et sécurité

Normes de conformité et sécurité

À Bruxelles, chaque logement doit satisfaire à des conditions minimales en matière d'hygiène, de sécurité et de confort. Les habitations qui ne respecteraient pas ces exigences risquent en effet d'être interdites à la location.

Exigences minimales régionales

À Bruxelles, chaque logement doit satisfaire à des conditions minimales en matière d'hygiène, de sécurité et de confort. Les habitations qui ne respecteraient pas ces exigences risquent en effet d'être interdites à la location.

Comme dans les autres Régions du pays, il existe un code du logement qui décrit ces différentes normes.

 

Elles concernent notamment :

  • Les normes en matière de logement portent essentiellement sur les points repris ci-dessous.

    Pour de plus amples détails, voyez l'arrêté du 4 septembre 2003 à la page "Formulaires et textes de loi" de ce site portail.

    Sécurité Salubrité Equipements élémentaires
    Stabilité du bâtiment
    Electricité
    Gaz
    Chauffage
    Egouts
    Humidité
    Parasites
    Eclairage
    Ventilation
    Surfaces minimales
    Hauteur des locaux
    Accès au logement
    Eau froide
    Eau chaude
    WC
    Installation électrique
    Chauffage
    Equipement de cuisson
    Détecteurs de fumée

Un propriétaire souhaitant vous louer son bien devra donc veiller à s'y conformer et à entreprendre les éventuels travaux pour ce faire. Si vous n'êtes pas certain de la conformité d'un logement, il peut être utile de se faire conseiller par un professionnel : constructeur, architecte, ingénieur, etc. 
Consultez les détails concernant les normes de conformité d'un logement à Bruxelles

A la demande ou non du locataire, un service d'inspection régional procède à des vérifications. De lourdes amendes pour les bailleurs sont prévues en cas d'infraction.

En savoir plus sur les plaintes pour infraction au Code

Sécurité et salubrité publique (commune)

Le Bourgmestre de la Commune peut prendre un arrêté d'insalubrité sur base de l'article 135 de la Nouvelle Loi Communale, s'il estime que les problèmes concernent la sécurité et la salubrité publique, notion qui relève de son pouvoir d'appréciation. Selon les cas, il peut ordonner au propriétaire de réaliser des travaux, les faire effectuer par la commune ou un tiers en les facturant au propriétaire et ordonner aux occupants de quitter les lieux dans un certain délai, voire immédiatement. Il peut également apposer des scellés si l'insalubrité du logement menace la santé ou la sécurité publique.

Exigences élémentaires nationales

Le Juge de Paix d'un canton judiciaire peut, à la requête du locataire, constater le non-respect des exigences élémentaires définies par l'arrêté royal du 8 juillet 1997, qui ne sont pas les mêmes que celles qui sont contrôlées par l'Inspection régionale du Logement.

Le locataire a le choix de demander un jugement ordonnant l’exécution des travaux avec éventuellement une réduction du loyer, ou un jugement prononçant la fin du bail. 

Actions sur le document