Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Louer / Trouver un logement / Colocataire

Colocataire

La colocation n'étant régie par aucune loi spécifique, elle suit les règles de la location classique. Un colocataire a donc les mêmes droits et devoirs qu'un locataire ordinaire.

La colocation n'étant régie par aucune loi spécifique, elle suit les règles de la location classique. Un colocataire a donc les mêmes droits et devoirs qu'un locataire ordinaire. Quelques particularités peuvent toutefois apparaître dans le bail :

Le bail peut être au nom d’un ou plusieurs locataires

    Au nom d'un seul locataire :

    La personne qui signe le bail est responsable de toutes les obligations locatives vis-à-vis du propriétaire. Elle doit ensuite conclure des contrats de sous-location avec tous les colocataires (en principe, avec l’accord préalable du propriétaire).

    Au nom de tous les colocataires :

      Tous les locataires signent le bail et sont donc responsables face au propriétaire. Tout habitant dont le nom ne figure pas sur le bail est considéré comme occupant et peut risquer l’expulsion. Le bail s’accompagne généralement d’une clause de solidarité qui lie les colocataires au respect de leurs obligations locatives. Elle implique notamment que :

      • si un locataire ne paie pas sa part de loyer et de charge, le propriétaire peut obliger le ou les autres colocataires à prendre en charge les impayés du colocataire défaillant ;
      • si un colocataire quitte le logement en cours de bail, il est tenu de payer sa part de loyer et de charges jusqu’à la fin du bail ;
      • un individu ne peut quitter la colocation et être remplacé qu’avec l’accord de tous les autres locataires.
      Contenus corrélés
      Étudiants
      Offre privée

      Actions sur le document