Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Petite Ile/CityGate II : Vivre ensemble dans la ville de demain

Petite Ile/CityGate II : Vivre ensemble dans la ville de demain

L’avant-projet de Petite Ile/CityGate II est prêt. Ce projet d’envergure va totalement changer le visage de ce quartier à l’est du bassin de Biestebroeck : 256 logements sociaux, 108 logements conventionnés, une école et 38 espaces pour activités économiques y sortiront de terre.

Vivre, travailler, habiter et se détendre : la mixité fonctionnelle au cœur du projet

Le passé industriel du site et sa mémoire seront conservés dans ce projet, tout en évoluant en phase avec les quartiers avoisinants. L’activité économique n’est pas « cachée », bien au contraire : elle est placée au centre du quartier et permet des interactions entre les différents occupants du site. Des ruelles composées d’ateliers et de locaux de services surmontés de pièces à vivre, seront construites derrière des immeubles de logements ou de commerces tournés quant à eux vers la rue et la ville. Cet espace urbain, partagé et très vivant tant en journée qu’en soirée permet à la fois livraisons, rencontres, activités entre voisins et jeux d’enfants dans la sécurité, le confort et l’intimité de l’intérieur d’ilot.

Cohabiter dans un quartier innovant et durable

Une attention particulière est portée à la mobilité douce : les piétons pourront profiter des nombreux places ouvertes et passages entourés d’arbres et végétation indigènes. De plus, chaque famille aura droit à autant de stationnements de vélo que leur logement n’a de chambres. Un effort a été réalisé afin que la place de la voiture soit minimale dans le projet, tout en répondant au nécessaire et en s’assurant d’alternatives de transport crédibles.

Le chantier en 2023

L'ensemble des acteurs collaborent dans l'optique d'obtenir les permis rapidement et de commencer le chantier en 2023. Vu la taille du projet, certains bâtiments seront occupés avant la fin de l’ensemble du chantier. La priorité du maître d’ouvrage est d’ouvrir l’école le plus tôt possible pour répondre au besoin en termes d’écoles à Anderlecht et pour situer le projet. Ainsi, les habitants, quand ils rentreront sur le site, ne seront pas seuls au milieu d’un zoning en cours de transformation – il y a de la place pour qu’une culture s’installe directement.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse - Petite Ile/CityGate II : Vivre ensemble dans la ville de demain

 

Actions sur le document